Everything, Everything

28 mai 2017

Chick Lit, Jeunesse

Mon avis sur « Everything, Everything » de Nicola Yoon

everything-everything

Synopsis :

« Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre. »

Ce que j’en pense :

Un vrai plaisir cette lecture ! Le livre est bien écrit et il se lit assez rapidement ! J’aime beaucoup les illustrations que l’on y trouve! C’est original ! Enfin… je dois avouer… Je dis un vrai plaisir, mais sincèrement, les premières pages ont été difficiles pour moi, j’ai vraiment eu du mal à me mettre dedans… Ce que je trouvais dommage, car pour moi, le synopsis était quand même assez prometteur…

J’ai donc persévéré, et au fur et à mesure, j’ai accroché, l’histoire est très belle, une enfant bulle (Madeline), qui ne se plaint pas de vie… qui trouve des petits bonheurs au quotidien dans sa vie, qui arrive à s’en « contenter » notamment grâce aux livres… jusqu’au jour où elle va faire la connaissance de son voisin… une belle rencontre va se faire, une amitié va naitre… Rien ne peut se passer entre eux, puisqu’elle est malade et condamnée à vivre dans un univers stérile jusqu’à la fin de ses jours…

Elle vit seule avec sa mère qui est médecin et une infirmière qui est là, du matin au soir pour elle. Elle n’a pas d’ami(e)s… Le seul contact qu’elle a sur le monde extérieur est son ordinateur et internet.

Madeline va donc rencontrer Olly, le jeune et charmant voisin… Ils vont tout à bord communiquer par mail… puis tchat du genre messenger je pense. Puis, il va vouloir la rencontrer, ce qu’il va faire avec l’autorisation de son infirmière (ce qui est caché à sa maman). De là, leur histoire d’amour va naitre…

J’ai accroché avec cette histoire, car j’ai ressenti comme Madeline les 1ers émois amoureux, cet amour pur, sincère et fort… Les caractères sont très attachants, j’ai eu envie que tout aille bien pour eux et que leur amour soit plus fort que la maladie. Qu’il y ait une solution miracle pour que cette maladie disparaisse… Et justement, était-elle bien là cette maladie? Madeline va le découvrir au fur et à mesure de l’histoire…

Au-delà de la romance, qui est très belle, comme peut l’être une première histoire d’amour, ce qui est ressorti comme élément important pour moi dans ce livre c’est le personnage de la maman car je me suis sentie très mitigée devant son rôle… Elle a perdu son mari et son fils dans un accident et a du coup sur-protégé sa fille… Lui a trouvé une maladie qu’elle n’avait pas au final… A mis sa fille dans une bulle alors que cela n’était pas nécessaire… Pour cela, je la trouve égoïste !! Madeline a raté toute son enfance et adolescence jusqu’à ses 18 ans, à cause de sa mère… Et d’ailleurs elle lui en veut énormément, ce que j’arrive à comprendre en me plaçant en tant qu’enfant… De quel droit a-t-elle privé sa fille de toute sa jeunesse?

D’un autre côté, et c’est ce qui me laisse mitigé, c’est son côté mère… Etant mère moi-même… Elle avait déjà perdu son mari et son fils… Elle était encore sous le choc quand sa fille a eu une simple réaction allergique… Donc elle ne pouvait pas perdre sa fille non plus… J’arrive, en tant que mère, à comprendre ce besoin de protéger son enfant malade…

Ce qui me semble le plus triste surtout c’est qu’elle-même aurait eu besoin de soutien, de faire son deuil… et qu’elle a porté tout cela sur ses épaules… Elle a cru sa fille très malade et l’a enfermée… Et au final, l’a perdue malgré tout de part son comportement égoïste… C’est finalement, ce qui m’a le plus touché dans cette histoire…

Je recommande donc ce livre, qui est une très belle histoire! J’ai refermé le livre le sourire aux lèvres ;)

Aur

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

6 Réponses à “Everything, Everything”

  1. Amandine Dit :

    Ils en ont fait un film il me semble non ?

    Répondre

  2. Aur Dit :

    Oui je confirme! Il est sorti au Canada mais pas encore en France!!
    L’affiche est très belle d’ailleurs !!

    Répondre

  3. Amandine Dit :

    Oui c’est la petite qui joue dans Hunger Games (Ru) :)

    Répondre

  4. Anaisloveslife Dit :

    J’ai hâte de le lire, je l’ai réservé dans ma médiathèque mais visiblement je ne suis pas la seule. Encore quelques semaines d’attente.

    Répondre

    • auraddictauxlivres Dit :

      Là encore, je ne peux que te conseiller de le lire, ce fut une lecture très agréable… J’ai envie de voir le film désormais pour voir s’il correspond bien au livre ! Des bisous à toi et bonne prochaine lecture! (dès que tu l’auras)

      Répondre

Laisser un commentaire

Mcgeemcmanus68 |
Sapphoeftero |
Yukina Aino |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Poèmes D'une Abstème
| JE SUIS en poeme
| Gallegosbond29