Happiness Palace

10 décembre 2017

Romance

Hello !!

Je vous partage ma chronique sur une merveilleuse lecture de ce week-end ! « Happiness Palace » de Blandine P. Martin…

Happine-Palace

Synopsis :

« Happiness Palace. Deux mots bien étranges, comme tombés du ciel.  Amy, 26 ans, n’est plus que l’ombre d’elle même, victime d’un mari violent et spectatrice d’une vie déjà tracée. Alors qu’elle n’aspire plus qu’à quitter ce monde infâme, le destin semble lui tendre la main. Une seconde chance où l’entraide et la solidarité seraient maîtres mots.  Un endroit pour les gens « comme elle », ceux dont la société se fiche, ceux qui n’ont plus rien, ni personne. Peut-elle encore faire confiance à qui que ce soit ? Partagée entre une peur viscérale de tomber et l’envie dévorante d’espérer, Amy devra trouver le chemin de la guérison.  Le Happiness Palace lui ouvre ses portes. »

Ce que j’en pense :

Sincèrement, je ne connaissais pas du tout cette auteure il y a quoi… 2 semaines de cela? Et elle m’a demandé en amie sur FB, donc je me suis décidée à voir les livres qu’elle a écrit. Plusieurs m’ont tout de suite intéressé, notamment « Quelque chose de bleu », « Sons of Alba » (non lus encore) et « Happiness Palace », ma dernière lecture !

Ce roman a une belle promo en décembre à 0,99 cts en format ebook, j’en ai donc profité pour le prendre afin de découvrir cette auteure française ! Je suis toujours fière de pouvoir dire que nos auteur(e)s français écrivent de superbes histoires… :)

J’ai donc lu ce livre ce week-end, ou plutôt en une journée! C’est tellement bien écrit, on rentre tout de suite dedans et les choses sont dites si simplement, que j’avais envie de lire la suite, et même si j’ai du poser mon tel pour m’occuper de mon fils ou ma maison, je n’avais qu’une idée en tête : poursuivre ma lecture !

Comme le dit le synopsis, Amy est une jeune femme de 26 ans, qui est passée à côté de la mort, une fois de plus, car elle est « tombée » dans les escaliers, poussée par son mari, qui est violent et l’a isolée de sa famille et amis. Il est alcoolique et a donc la main très leste dans ces cas là…

Le sujet est, en France, très tabou… ici à la Réunion encore plus et c’est pourquoi j’ai aimé lire cette histoire, car en fait, Amy va avoir une 2ème chance, elle va pouvoir tout recommencer. Tout le monde n’a,malheureusement, pas cette possibilité.

Zach lui permet donc d’intégrer le Happiness Palace qui accueille 7 à 8 personnes adultes, qui ont besoin d’un tremplin dans leur vie. Les colocataires de cette maison sont très soudés et ne sont absolument pas dans le jugement, chacun ayant vécu des événements difficiles dans leur vie.

Le propriétaire Zach est un « ticket d’or », un casanova… il ne souhaite pas d’attache, il prend la vie comme elle vient, il est très vrai par contre, ne ment pas à ses relations, ne promet rien qu’il ne peut tenir. Mais ce qui me plait le plus c’est son altruisme. Infirmier de profession, il donne énormément de sa personne pour aider les autres.

Les autres colocataires sont Dennis (il est super attachant lui, j’aurais aimé une histoire rien que pour lui, je l’avoue!) Nate, Soko, June et Marcus. Ils apportent tous leur pierre à l’édifice de recontruction de la vie d’Amy. Cet endroit est un lieu très apaisant pour elle où elle va se sentir en sécurité et va apprendre à avoir de nouveau confiance en la vie et en les autres.

Elle va faire une randonnée de « recueil sur soi » car elle en a besoin, pour ce recentrer sur ses essentiels. Zach va l’accompagner et de là va commencer à naitre des sentiments amoureux entre eux.

Ce qui me plait dans cette histoire c’est l’espoir qu’elle donne.

Je partage énormément cette façon de penser et j’y adhère totalement. Se dire que même lorsque l’on a plus rien à attendre de la vie… lorsqu’on se retrouve à terre, il y a toujours une personne qui vous tendra la main… le destin vous montrera toujours, toujours la voie à suivre et cela me touche particulièrement, car j’ai vécu des choses difficiles et j’ai su ne pas perdre pied… J’en ai les larmes aux yeux car TOUT LE MONDE passe par là. Après, il nous appartient de soit se complaire dans notre malheur et croire que le monde entier nous en veut et que l’on ne sortira jamais de notre galère, soit on peut juste regarder simplement autour de soi et voir tout le positif que l’on a. Tout est une question de choix.

Savoir saisir les opportunités qui se présentent à soi… tout arrive toujours au bon moment, au juste temps où les choses doivent se passer. Je crois en la vie, au destin… les choses n’arrivent pas par hasard, elles arrivent parce que c’est le bon moment pour nous.

Pour Amy, la main tendue par Zach lorsqu’elle est à l’hôpital arrive au bon moment pour elle, car c’était soit ça, soit elle se suicidait… j’en ai des frissons !

Zach aussi, grâce à Amy va avoir un bon coup de pied au c… et même si sur le moment en sera totalement bouleversé, il en sera ravi par la suite… Le pas le plus difficile dans le chemin vers le changement est le 1er… et je dis merci à Blandine P. Martin pour cette histoire, pour cet espoir, il faut oser dans la vie et ne pas attendre que les choses se passent… si on ne fait rien pour que les choses changent elles ne changeront pas…

J’ai aimé l’histoire d’amour entre Zach et Amy qui est tellement simple… c’est comme une évidence, il s’agit d’une romance, il n’y a donc pas de sexe mais à la limite il n’y en a pas besoin… le sexe ne fait pas tout dans une relation et on sait tous que cela fait parti de la relation de couple, sans que l’on ait besoin de détails…

Pour moi, cette histoire est superbe et je vous la conseille à 200 %, vous allez vraiment passer un bon moment, croyez moi ! :)

Je lui donne un 20/20 car c’est totalement en adéquation avec ma façon de penser…

Et pi, le sujet abordé de la violence envers les femmes… c’est vraiment un fléau… j’avoue en lisant l’histoire que j’ai eu très peur pour Amy des représailles… car à la Réunion (même en France mais je parle de ma région car je le vois plus à mon échelle) malheureusement, de trop nombreuses femmes meurent sous les coups ou pire… par balle parce que le mari ne supporte pas que la femme refasse sa vie…

Je crois que les femmes sont bien plus fortes que les hommes… surtout dans ce genre de situation malheureusement…

Merci encore à Blandine P. Martin pour ce magnifique roman !

Je vous dis à très vite pour une nouvelle chronique !

Aur

XOX

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Happiness Palace”

  1. Amandine Dit :

    Wow ! Ça donne envie de lire ! :) Je vais le mettre sur ma WL ! :)
    Cela me fait un peu penser au film « Gimme shelter » avec Vanessa Hudgens… bref très beau film qui fait pleurer, et c’est là que tu vois que parfois les deuxièmes chances sont merveilleuses… même si pour elle les circonstances sont un peu différentes… Mais bref, je vais l’ajouter à ma liste à lire :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Mcgeemcmanus68 |
Sapphoeftero |
Yukina Aino |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Poèmes D'une Abstème
| JE SUIS en poeme
| Gallegosbond29