Le protectorat de l’ombrelle T.1 : sans âme

7 janvier 2018

Bit Lit, Historique, Romance

Voici une nouvelle chronique sur ma 1ère lecture de l’année 2018 : « Le protectorat de l’ombrelle T.1 : sans âme » de Gail Carriger :)

Le protectorat

Synopsis :

« Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis, et aiment-ils la tarte à la mélasse ? »

Ce que j’en pense :

Alors, cela faisait un petit moment que ce livre était dans ma pile à lire et puis en ce début d’année, j’avais envie d’une histoire (une romance, ça c’est sûr!) qui sorte un peu de l’ordinaire !

J’ai donc pris mon téléphone (n’ayant pas « encore » de liseuse) et regardé un peu tous les e-books que j’ai (j’en ai beaucoup, je l’avoue!) et je me suis dit « tiens pourquoi pas celui-là? » D’autant que je me souvenais avoir lu la chronique de mon amie, que vous pouvez trouver , qui me donnait vraiment envie!

Donc voila, j’ai commencé cette superbe histoire ! Étant une adepte de l’époque 19ème siècle et encore plus de l’humour à l’anglaise, ce livre ne pouvait que me plaire ! D’autant qu’en plus vous prenez, des vampires, des loup-garous, des personnages paranaturels et des humains -> en voilà un bon mélange !

Melle Tarabotti, est une « vieille fille » de 26 ans… qui a bien conscience, vu son âge, sa couleur de peau (très mâte et en plus qui bronze au soleil : à cette époque, la peau bien blanche est beaucoup mieux vue et plus jolie…), ses origines (italiennes) ne trouvera jamais chaussure à son pied. Elle vit et fait avec… et elle n’a pas d’âme !! ce qui veut dire qu’elle représente un danger pour les êtes surnaturels car elle inhibe complètement leur pouvoir.

Lord Maccon est l’Alpha de la meute de Woosley et est le chef du BUR (police pour les êtes surnaturels). Il sera un des 1ers sur les lieux lorsqu’accidentellement Melle Tarabotti tue un vampire… Il est écossais… je me suis dit en lisant le livre que j’aurais aimé voir le film de cette histoire en V.O. simplement pour pouvoir l’entendre rouler les R ! ;)

Il est assez brute et je l’aime beaucoup, il y a quelque chose dans son caractère qui me fait penser à Barrons dans la saga de Mackayla Lane… donc, forcément, il a tout pour me plaire !

La relation entre lui et Melle Tarabotti est assez explosive, car Melle Tarabotti a un bon caractère, n’est pas du genre du tout à se laisser faire et de toute façon vu son âge, n’attend plus de trouver un mari… Ils s’agacent mutuellement et c’est pourtant bien comme cela qu’ils vont tomber amoureux. J’ai aimé le début de romance entre nos deux héros car Melle Tarabotti n’a pas peur de dire ce qui lui va ou pas, lorsque Lord Maccon l’embrasse, cela lui plait ! Alors que pour l’époque, il peut être choquant de se laisser aller avec un homme ! Elle se fiche bien de choquer sa mère et j’aime son répondant envers elle, justement ! 

L’intrigue de l’histoire me plait beaucoup, je n’aurais pas pensé à cela… des vampires et des loup-garous qui disparaissent… sans que personne ne comprenne comment ! Je peux simplement dire (pour ne pas prendre le risque d’en dire trop) que l’être humain est vraiment méchant avec ce qui est différent de lui… la plume de l’auteure est assez fluide et agréable à lire :)

Donc, si vous aimez l’époque du 19ème siècle, l’Angleterre et l’humour à l’anglaise, ce livre vous plaira ! Si en plus vous aimez les romans du genre Bit Lit, il vous plaira encore plus !

Je suis très curieuse de découvrir la suite ! Je reste sur une note très positive ! :) Elle vaut un bon 18/20.

J’aurais vraiment aimé vivre à cette époque ! J’idéalise sûrement, j’en ai conscience mais cela me plait beaucoup ! :)

N’hésitez donc pas à rajouter ce roman à votre PAL, il est top !

A très vite !

Aur

XOX

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

4 Réponses à “Le protectorat de l’ombrelle T.1 : sans âme”

  1. Tigrouloup Dit :

    Je savais qu’il te plairait. C’est vrai qu’il a un côté un peu Barrons!!! hihi
    Je pense lire la suite prochainement !!!
    Bonne lecture à toi ma belle !!!

    Répondre

  2. Amandine Dit :

    Ça a l’air très cool ! :) Je vais l’ajouter à ma WL ! :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Mcgeemcmanus68 |
Sapphoeftero |
Yukina Aino |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Poèmes D'une Abstème
| JE SUIS en poeme
| Gallegosbond29